Moodys.com
Close
Please Note
We brought you to this page based on your search query. If this isn't what you are looking for, you can continue to Search Results for ""
The maximum number of items you can export is 3,000. Please reduce your list by using the filtering tool to the left.
Close
Close
Email Research
Recipient email addresses will not be used in mailing lists or redistributed.
Recipient's
Email

Use semicolon to separate each address, limit to 20 addresses.
Enter the
characters you see
Close
Email Research
Thank you for your interest in sharing Moody's Research. You have reached the daily limit of Research email sharings.
Close
Thank you!
You have successfully sent the research.
Please note: some research requires a paid subscription in order to access.
Already a customer?
LOG IN
Don't want to see this again?
REGISTER
OR
Accept our Terms of Use to continue to Moodys.com:

PLEASE READ AND SCROLL DOWN!

By clicking “I AGREE” [at the end of this document], you indicate that you understand and intend these terms and conditions to be the legal equivalent of a signed, written contract and equally binding, and that you accept such terms and conditions as a condition of viewing any and all Moody’s inform​ation that becomes accessible to you [after clicking “I AGREE”] (the “Information”).   References herein to “Moody’s” include Moody’s Corporation, Inc. and each of its subsidiaries and affiliates.

Terms of One-Time Website Use

1.            Unless you have entered into an express written contract with Moody’s to the contrary, you agree that you have no right to use the Information in a commercial or public setting and no right to copy it, save it, print it, sell it, or publish or distribute any portion of it in any form.               

2.            You acknowledge and agree that Moody’s credit ratings: (i) are current opinions of the future relative creditworthiness of securities and address no other risk; and (ii) are not statements of current or historical fact or recommendations to purchase, hold or sell particular securities.  Moody’s credit ratings and publications are not intended for retail investors, and it would be reckless and inappropriate for retail investors to use Moody’s credit ratings and publications when making an investment decision.  No warranty, express or implied, as the accuracy, timeliness, completeness, merchantability or fitness for any particular purpose of any Moody’s credit rating is given or made by Moody’s in any form whatsoever.          

3.            To the extent permitted by law, Moody’s and its directors, officers, employees, representatives, licensors and suppliers disclaim liability for: (i) any indirect, special, consequential, or incidental losses or damages whatsoever arising from or in connection with use of the Information; and (ii) any direct or compensatory damages caused to any person or entity, including but not limited to by any negligence (but excluding fraud or any other type of liability that by law cannot be excluded) on the part of Moody’s or any of its directors, officers, employees, agents, representatives, licensors or suppliers, arising from or in connection with use of the Information.

4.            You agree to read [and be bound by] the more detailed disclosures regarding Moody’s ratings and the limitations of Moody’s liability included in the Information.     

5.            You agree that any disputes relating to this agreement or your use of the Information, whether sounding in contract, tort, statute or otherwise, shall be governed by the laws of the State of New York and shall be subject to the exclusive jurisdiction of the courts of the State of New York located in the City and County of New York, Borough of Manhattan.​​​

I AGREE
Rating Action:

MOODY'S PLACE SOUS SURVEILLANCE POUR ABAISSEMENT POSSIBLE LES NOTATIONS Aa1/A- DU CREDIT AGRICOLE ; PLACE SOUS SURVEILLANCE POUR REHAUSSEMENT POSSIBLE LES NOTATIONS A1/B- DU CREDIT LYONNAIS SUITE AU LANCEMENT D'UNE OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT AMICALE

16 Dec 2002
MOODY'S PLACE SOUS SURVEILLANCE POUR ABAISSEMENT POSSIBLE LES NOTATIONS Aa1/A- DU CREDIT AGRICOLE ; PLACE SOUS SURVEILLANCE POUR REHAUSSEMENT POSSIBLE LES NOTATIONS A1/B- DU CREDIT LYONNAIS SUITE AU LANCEMENT D'UNE OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT AMICALE Moody's Investors Service a placé aujourd'hui sous surveillance pour abaissement possible les notations de Crédit Agricole S.A. (dette senior à Aa1, dette subordonnée à Aa2, solidité financière à A-). Moody's a également placé sous surveillance pour rehaussement possible les notations du Crédit Lyonnais et de ses filiales garanties (dette senior à A1, dette subordonnée et junior subordonnée à A2, actions de préférence à A3, solidité financière à B-). Les notations de dette senior Aa2, de dette subordonnée Aa3 et d'action de préférence A1 de Crédit Agricole Indosuez ont par ailleurs aussi été placées sous revue pour abaissement possible, tandis que la notation C de solidité financière de la banque a été confirmée. Toutes les notations de dette à court terme des trois établissements ont été confirmées à Prime-1.

Ces décisions de notations font suite à l'annonce plus tôt aujourd'hui du lancement par le Crédit Agricole d'une offre publique d'achat amicale sur le Crédit Lyonnais, avec pour objectif de contrôler au moins 50,01% de son capital. Le Crédit Agricole est actuellement le principal actionnaire du Crédit Lyonnais avec une participation d'environ 17,8%.


Moody's a indiqué que le processus de surveillance aurait pour objet d'examiner :

(i) Les avantages concurrentiels résultant du rapprochement en terme de renforcement du fonds de commerce, d'accroissement de la diversification des sources de profit et des opportunités de synergies de coûts ;

(ii) L'éventualité d'une détérioration des fondamentaux financiers du Crédit Agricole, cette préoccupation devant être notamment analysée à la lumière de la perspective négative qui prévalait avant l'annonce faite aujourd'hui sur les notations long terme du Crédit Agricole ainsi que du prix offert pour la prise de contrôle du Crédit lyonnais ;

(iii) Les risques d'exécution et d'intégration qui pourraient résulter de la combinaison des deux établissements.


Moody's a commenté que, sous réserve du succès de l'offre publique d'achat, le rapprochement du Crédit Agricole et du Crédit Lyonnais conduirait à la création d'un groupe bancaire jouissant de parts de marché dominantes en banque de détail en France. Le nouvel ensemble renforcerait également ses positions concurrentielles dans d'autres lignes de métiers importantes, notamment dans le domaine des services financiers à destination des particuliers, la gestion d'actifs et l'assurance. Bien que le nouveau groupe devrait conserver deux marques distinctes et continuer de gérer ses deux réseaux d'agences de manière indépendante, le rapprochement devrait conduire à la réalisation d'économies d'échelle significatives dans des domaines tels que l'infrastructure informatique, les centres de traitements administratifs et la gestion des risques. De plus, le rapprochement de Crédit Agricole Indosuez et des activités de grande clientèle du Crédit Lyonnais permettrait aux deux établissements d'améliorer leur taille critique en banque d'investissement, tout en permettant une réduction des coûts et du capital alloué à ces activités, et en améliorant leur rentabilité et la stabilité de leurs résultats. En fin, le nouveau groupe pourrait à terme, tirer parti d'une position domestique renforcée pour jouer un rôle plus actif dans le processus de consolidation de l'industrie bancaire européenne.


Tempérant ces avantages potentiels, Moody's a souligné l'impact que cette opération est susceptible d'avoir sur le profil financier du Crédit Agricole, dans la mesure où le prix offert pour l'acquisition du Crédit Lyonnais - largement payé en numéraire - intègre une prime de contrôle très significative qui ne peut être justifiée que par les avantages stratégiques attendus de l'opération. De plus, bien que le Crédit Lyonnais affiche désormais des ratios financiers satisfaisants, le rapprochement aurait néanmoins un impact négatif sur le coefficient d'exploitation et la rentabilité ajustée par le risque du Crédit Agricole, alors que les perspectives de mise en œuvre des synergies liées au rapprochement seront contraintes par des rigidités sociales et opérationnelles. Enfin, Moody's a également noté que le nouvel ensemble serait confronté à des défis d'intégration très importants, compte tenu de la taille et de la complexité des deux groupes bancaires, ainsi que des différences relatives à leur organisation et à leur culture d'entreprise.


En dépit de ces défis et de ces difficultés, Moody's a conclu que le nouveau groupe devrait bénéficier d'une qualité de crédit élevée, et qu'un éventuel abaissement des notations à long terme du Crédit Agricole devrait être limité. Parallèlement, les notations du Crédit Lyonnais et de Crédit Agricole Indosuez devraient refléter la position et le rôle que devraient assumer ces deux établissements au sein du nouvel ensemble. Moody's a indiqué que la conclusion de ce processus de surveillance devrait intervenir dès que les résultats de l'offre publique seront connus, mais a également souligné les incertitudes propres à ce processus.


Les notation suivantes ont été placées sous surveillance pour abaissement possible :

Crédit Agricole S.A. - dette senior et dépôt à long terme à Aa1, dettes subordonnées à Aa2, solidité financière A- ;

Crédit Agricole Indosuez - dette senior et dépôt à long terme à Aa2, dettes subordonnées à Aa3 ;

Indosuez Holdings S.C.A. - actions de préférence à A1 ;

Dix-neuf Caisses Régionales de Crédit Agricole notées par Moody's - dépôts à long terme à Aa1.


Les notations suivantes ont été placées sous surveillance pour rehaussement possible :

Crédit Lyonnais S.A. - dette senior et dépôt à long terme à A1, dette subordonnée et junior subordonnée à A2, et solidité financière à B- ;

Crédit Lyonnais S.A., succursale de New York - dette senior à A1 et dette subordonnée à A2 ;

Crédit Lyonnais Capital S.C.A. - actions de préférence garanties par le Crédit Lyonnais à A3 ;

Crédit Lyonnais Finance (Guernsey) Ltd. - dette senior garantie par le Crédit Lyonnais à A1, dette subordonnée et junior subordonnée garanties par le Crédit Lyonnais à A2 ;

Crédit Lyonnais Financial Products (Guernsey) Ltd. - dette senior garantie par le Crédit Lyonnais à A1, dette subordonnée et junior subordonnée garanties par le Crédit Lyonnais à A2.

Les notations suivantes ont été confirmées :

Crédit Agricole S.A. - dette et dépôt court terme à Prime-1 ;

Crédit Agricole Indosuez - dépôt court terme à Prime-1 et solidité financière à C ;

Indosuez North America - papier commercial garanti par Crédit Agricole Indosuez à Prime-1 ;

Dix-neuf Caisses Régionales de Crédit Agricole notées par Moody's - dépôt court terme à Prime-1 ;

Crédit Lyonnais S.A. - dette et dépôt court terme à Prime-1 ;

Crédit Lyonnais S.A., succursale de New York - dette court terme à Prime-1 ;

Crédit Lyonnais Finance (Guernsey) Ltd. - dette court terme garantie par le Crédit lyonnais à Prime-1 ;

Crédit Lyonnais Financial Products (Guernsey) Ltd. - dette court terme garantie par le Crédit Lyonnais à Prime-1 ;

Crédit Lyonnais North America, Inc. - papier commercial garanti par le Crédit lyonnais à Prime-1.


Basé à Paris, Crédit Agricole S.A. est l'entité centrale du groupe bancaire mutualiste Crédit Agricole, deuxième groupe bancaire européen par les fonds propres. Au 30 juin 2002, le groupe présentait un total d'actifs de EUR 584 milliards. Ayant également son siège à Paris, Crédit Lyonnais S.A. est la septième banque française par la taille de bilan, et affichait un total d'actif de EUR 243 milliards à fin juin 2002.

No Related Data.
Moodys.com